C’est à Bonneval en 2000, que l’aventure d’Arts Itinérance commence. À l’époque, le label culturel n’a pas tout à fait la forme que nous lui connaissons aujourd’hui. Pourtant, les fondamentaux du concept sont déjà posés... Le Président du Conseil général d’alors, Martial Taugourdeau, souhaite passer des conventions avec plusieurs lieux pour élargir l’écho départemental des Arts plastiques. Mais pour mener à bien ce vaste chantier, il cherche un homme capable de relever un défi aussi simple que complexe : rapprocher l’Art plastique contemporain et le grand public, tout en garantissant un niveau de qualité exemplaire.

Sa rencontre avec le peintre Jean-Claude Lethiais sera décisive. Le coup de coeur entre le Président du Conseil général et l’artiste est fort et immédiat. À la demande de Martial Taugourdeau, Jean- Claude Lethiais accepte de devenir commissaire des expositions « L’Art présent dans la Cité » à l’espace culturel de l’Auditoire. Il devient ainsi le maître d’oeuvre de cet ambitieux projet.

Arts Itinérance
Albéric de Montgolfier et Jean-Claude Lethiais

En 2002, la présidence d’Albéric de Montgolfier, donne la véritable forme au label d’Arts Itinérance, telle qu’elle existe aujourd’hui. Depuis, Arts itinérance collection ne cesse de s’enrichir. Le Président souhaite, outre renforcer l’ambition de son prédécesseur, ouvrir l’Hôtel du Département aux Euréliens en cassant l’image triste et fermée du lieu. Le 10 avril 2003 sonne la naissance officielle et l’ouverture de la salle Maurice-Viollette, au sein même du Conseil général d’Eure-et-Loir, comme véritable lieu d’exposition avec les oeuvres de Françoise Paressant-Tual.

Dès lors, le travail de réflexion de Jean-Claude Lethiais va s’articuler autour d’un effort simple : construire une programmation ouverte à tous. Au diable l’élitisme, pour le Commissaire des expositions du département, l’objectif est d’allier arts plastiques et pédagogie avec des expositions riches, ludiques et de qualité. Que ce soit à la salle Maurice-Viollette du Conseil départemental à Chartres ou au château de Nogent-le-Roi, tous les lieux du département accueilleront des artistes d’exception. De SIAIHTEL à Charles SAUVAT en passant par Dietrich MOHR, Arts Itinérance 2015 créera à nouveau l’événement en explorant les différentes sphères graphiques et plastiques.

Logo CG28 © Conseil départemental d'Eure-et-Loir - Contact presse